Augmenter la capacité de tous les acteurs de l’entreprise à agir en faveur de la santé des collaborateurs

Le Cnam et Malakoff Médéric ont uni  leurs compétences et leurs moyens et créé la chaire Entreprises et santé afin d’accompagner les entreprises dans leur maîtrise des enjeux de la santé au travail.

Les convictions qui nous animent

1. Que la santé des salariés soit un enjeu stratégique pour les entreprises et la société est une évidence. Pour qu’elle devienne une réalité, cette évidence doit se traduire concrètement. Tous les acteurs de l’entreprise doivent pour cela se mobiliser au-delà des exigences réglementaires. Si la réglementation a permis des progrès, les résultats en matière d’accidents, de maladies et d’absences pour raisons de santé ne s’améliorent pas aussi vite que le permettraient les avancées scientifiques et technologiques. En effet, les moteurs de l’action étaient jusqu’à présent exclusivement extérieurs aux entreprises.

 

2. Pour que les nouvelles pratiques en matière de prévention produisent des résultats tangibles et durables, trois conditions sont à remplir :

  • Promouvoir une approche globale de la santé
  • Ne pas s’en remettre aux seuls experts
  • Faire le lien entre la prévention et la performance

 

3. Outiller petites et grandes entreprises afin qu’elles protègent mieux la santé de leurs employés demande un effort organisé de formation, de recherche et de dialogue.

S’adresser à toutes les parties prenantes de l’entreprise

Inaugurée en octobre 2015, la chaire Entreprises et santé s’adresse à toutes les parties prenantes de l’entreprise : dirigeants d’entreprises, fonctions RH, managers, collaborateurs, partenaires sociaux, professionnels de santé mais aussi cabinets de conseil qui interviennent aux côtés des entreprises.

« Tous les acteurs internes et externes à l’entreprise doivent pouvoir s’approprier cet enjeu, identifier leurs champs d’action et les bénéfices qu’ils peuvent en retirer. C’est à cette condition que nous pourrons intégrer durablement les services de prévention à notre modèle économique. »

GUILLAUME SARKOZY, Président de la Fondation Malakoff Médéric Handicap

WILLIAM DAB, directeur de la chaire Entreprises et santé

« L’objectif de la chaire que nous inaugurons aujourd’hui est de créer des liens de confiance et une intelligence collective afin que la santé devienne un atout stratégique pour le monde du travail. »

Formation, recherche et prospective : les 3 piliers de la chaire

Pour développer la culture de prévention dans les entreprises, la chaire Entreprises et santé met en œuvre trois leviers :

 1/ La formation 

La chaire conçoit des parcours pédagogiques certifiants, adaptés aux enjeux de chacun des acteurs de l’entreprise. Elle leur propose des clés de compréhension et des outils pour agir en faveur de la santé au travail. Elle s’attache à favoriser l’accès au plus grand nombre en s’appuyant largement sur les technologies du numérique.

2/ La recherche

La chaire produit des connaissances en conduisant des projets de recherche appliquée. Evaluer l’efficacité des programmes de prévention et le retour sur investissement, pour les entreprises qui les mettent en place, est l’axe principal qui structure les travaux.

Un second axe est la validation de modèles pour anticiper l’impact sanitaire et humain des réorganisations et interroger le lien entre l’implication de l’entreprise dans la prévention, la santé de ses employés et la performance.

3/ La prospective

La chaire conduit un travail de prospective sur « les enjeux de la santé dans les entreprises à horizon 2025 ». Pour les dirigeants d’entreprise, les employés comme pour les consommateurs, la santé est porteuse d’enjeux forts. L’objectif de cette réflexion est d’éclairer les décideurs sur ces enjeux.

Pour mener cette réflexion prospective, la chaire mobilise de manière originale un petit groupe d’acteurs issus d’horizons variés dans un processus collaboratif qui permettra :

  • D’élaborer une vision systémique de la santé dans les entreprises,
  • D’identifier les principales tendances et ruptures,
  • De dessiner les alternatives,
  • D’imaginer les réponses à apporter dès aujourd’hui.

La chaire et ses membres interviennent régulièrement dans les colloques et autres lieux de débat avec pour principal objectif de faciliter le dialogue et le partage d’expérience. Elle souhaite ainsi contribuer  à promouvoir des idées nouvelles, faire progresser la problématique de la santé et la qualité de vie dans les entreprises et  à susciter des initiatives visibles.