Faciliter les échanges d’expériences et offrir des sources d’inspiration

Un espace de partage et d’échange pour les entreprises qui souhaitent s’inspirer de cas concrets pour faire progresser leurs propres démarches de prévention ou diffuser leurs pratiques porteuses de résultats.

 

Il est frappant de constater que les entreprises élaborent souvent leurs plans d’actions de prévention, sans tenir compte d’expériences similaires qui ont pu être réalisées par d’autres parfois dans le même secteur d’activité et sur le même sujet.

Pour faciliter les échanges d’expériences et offrir des sources d’inspiration aux entreprises les plus désireuses de progresser en prévention, nous publions dans cette rubrique des pratiques de prévention exemplaires soit par leurs modalités, soit par leurs résultats.

Tous les cas publiés sont des cas réels, soumis à l’équipe de la chaire par de vraies entreprises qui conservent l’anonymat si elles le souhaitent.

L’échange des bonnes pratiques

Le partage de bonnes pratiques est un réflexe insuffisamment répandu. Pourtant, il peut faire gagner du temps, de l’argent et de l’efficacité.

Définissons une bonne pratique

Une bonne pratique n’est pas une pratique parfaite. Elle est jugée intéressante par son originalité, ses modalités ou ses résultats. Ceux-ci se discutent avant tout en termes d’amélioration de la santé et du bien-être et des conditions de travail. On peut aussi les apprécier en termes de performance. Le retour sur investissement n’est pas le seul critère porteur du succès d’une démarche. La dynamique collective, les prises de conscience de l’importance de la santé, la capacité d’agir et de donner à chacun des ressources pour la prévention sont aussi importants.

Pourquoi partager vos bonnes pratiques

Les bonnes pratiques que nous proposons d’afficher n’ont pas de caractère normatif. Ce sont des exemples qui illustrent des pratiques dont les promoteurs sont satisfaits et qui pensent qu’un échange peut être utile à d’autres ou encore les améliorer.

Quelle que soit sa granularité, une recommandation nécessite toujours, pour être opérationnelle, un effort d’adaptation au contexte de l’entreprise qui s’en saisit et un travail d’appropriation des acteurs concernés.

Vous pensez avoir développé des pratiques originales ou des savoir-faire spécifiques en matière de prévention de la santé en entreprise. Votre expérience peut être d’une grande valeur ajoutée pour les entreprises qui partagent un contexte semblable au vôtre.

Déposer une bonne pratique

Nous vous proposons de vous inscrire dans une démarche réflexive dans le respect de votre anonymat si vous y tenez.

Pour vous y aider nous vous proposons de livrer votre « bonne pratique » selon un format défini en cinq points.

1. Le contexte

Expliquez brièvement le contexte de votre entreprise, par exemple son secteur d’activité, sa situation de marché, sa taille, les caractéristiques de son organisation et de son personnel.

2. Le problème constaté

Décrivez la nature des situations ou du problème qui s’imposait à vous et les contraintes éventuelles.

3. Les objectifs et les actions

Indiquez les objectifs fixés pour y répondre, les actions à mettre en place.

4. Les étapes de la mise en œuvre

Listez les différentes étapes de la démarche, les personnes impliquées dans le processus de mise en œuvre et les moyens mobilisés.

5. Les résultats

Annoncez les résultats obtenus, qu’il s’agisse de l’évolution d’un indicateur, d’un résultat ponctuel, d’un retour sur investissement ou d’un résultat plus qualitatif.

Pour consulter nos bonnes pratiques, cliquez sur les images suivantes :